Les « anti-sarkozystes primaires » – année 2010

Publié le par Jacques

 

30 janvier 2010

Le Député-Maire UMP de Phalempin, dans le Nord, décide de claquer la porte de son parti :

"Je ne suis plus aujourd'hui en adéquation avec un mouvement qui contrairement au propos du président de la République préfère la 'copinocratie' à la 'méritocratie'", écrit Thierry Lazaro en annonçant son retrait. "Je n'ai jamais vu une campagne interne aussi foireuse. J'ai fermé ma gueule jusqu'à présent, mais il ne faut pas m'en demander de trop", a-t-il déclaré.

07 mai 2010

Sardou lâche Sarkozy: "Je ne le défend plus. Je suis déçu !"

(Oui, oui, Sardou qui en septembre 2007 avait déclaré sur Europe 1  « J’emmerde les 17 millions de personnes qui ont voté pour Madame Royal ».

10 août 2010

Le député UMP Marc Bernier dénonce dans le Journal du dimanche des propositions "inapplicables et choquantes. Ce n'est pas le rôle du président de la République d'opposer des catégories de population les unes aux autres".

Le sénateur UMP Philippe Dallier se déclare "inquiet que l'UMP se focalise uniquement sur la sécurité". Pour ce proche de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, "la déchéance de la nationalité ne peut pas régler tous les problèmes".

Les propositions présidentielles "me mettent très mal à l'aise car elles heurtent ma sensibilité humaniste et centriste", dit un autre élu de la majorité, Yannick Favennec. "Je crains qu'on ne perde une partie de notre électorat, alors que nous ne sommes même pas sûrs de récupérer les électeurs courtisés par ces propositions, à savoir ceux du FN", estime-t-il.

15 août 2010

Le député l'Hérault Jean-Pierre Grand UMP   a dénoncé l'expulsion samedi matin de Roms à Montreuil (Seine-Saint-Denis), estimant que "cette politique de démembrement des camps illégaux tournait à l'ignoble".

"Peut-on être un député de la République et laisser faire cela sans réagir quand on découvre que les forces de l'ordre, intervenant très tôt le matin, trient les familles, les hommes d'un côté, les femmes et enfants de l'autre, avec menace de séparer les mères et les enfants?", s'est insurgé l'élu. Selon Jean-Pierre Grand, qui a appelé à la démission du préfet, "tous les Républicains ne pourront que condamner ces méthodes qui rappellent les rafles pendant la guerre".

 "Cela ne règle pas le problème car ces familles, après quelques jours d'errance, se regroupent à nouveau", a ajouté le député de l'Hérault. Jean-Pierre Grand avait adressé début août un courrier à Nicolas Sarkozy, l'appelant "à revoir sa politique" en matière d'accueil des gens du voyage afin de répondre aux besoins des familles se déplaçant groupées »

14 octobre 2010

Le tout nouveau Ministre des Finances, François Baroin déclare :

" le bouclier fiscal est devenu un symbole d'injustice" .

6 novembre 2010

Le Conseil Constitutionnel censure la loi du 12 octobre dernier concernant l'expulsion de mineurs roumains laissée à la discrétion des seuls préfets, sans passer par la case Justice.

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article