Sarko, pas de pot…ça continue.

Publié le par Jacques

 

Sur France 2  ce 6 mars M. Sarkozy s'est glorifié des scores d'audience extraordinaires de ses émissions précédentes....(surtout lorsqu'il monopolisait -réquisitionnait ? - 6 ou 7 chaînes à la fois...).


Mais ce 6 mars au soir, il a fait un gros flop: battu  de 2 millions 515 mille spectateurs.

( 8 0810 00 contre 5 566 000) par TF1 ( un comble !) avec le feuilleton archi-connu de "Dr House".


Les Français ne semblent donc pas convaincus que "Dr Sarkozy" va les guérir de la potion qu'il leur a infligé depuis 2007....


Du coté des lecteurs du "Parisien" (brûlot d'extrême gauche comme chacun sait ( :-) ) ça ne va pas mieux:


Laurent Fabius ou Nicolas Sarkozy : qui vous a le plus convaincu ?

35672 votants


Laurent Fabius    53.4 %

Nicolas Sarkozy  46.6 %


Les Lecteurs du "Progrès de Lyon" ont répondu à la question:

"Sarkozy vous a-t-il convaincu ?"  Réponse  OUI 39%, NON 57%  (5998 votants).


Et pourtant M. Sarkozy a fait feu de tout bois.A ma grande surprise il lâche tous ses missile contre M. Fabius dès la première minute, en interrompant d'ailleurs son contradicteur de façon fort peu démocratique !

Il aurait pu, au contraire, se maîtriser et les lancer un à un au cours du débat. Pas de pot, sarko !


Passons sur l'évocation de DSK , une manie bien à lui ( voir ici ). Même  "L'Express"(autre brûlot d'extrême gauche, n'est-ce  pas  :-) ) juge cette "attaque inutile et peu glorieuse" .....


Au demeurant ce vrai-faux missile, M. Sarkozy aura bien du mal à l'utiliser encore une fois face à M. Hollande lors du débat d'entre deux tours....


Avec le culot qui le caractérise, M. Sarkozy a osé répéter pour la troisième fois en quelques jours qu'il avait voté toutes les lois européenne de François Mitterrand, bien que ce soit totalement faux !!!! ( voir ici) .


Ce n'était d'ailleurs pas le seul mensonge de la soirée.


Même "Le Point" du très sarkolâtre Franz-Olivier Giesbert indique que M. Sarkozy a souvent été"à côté du sujet ou d'une mauvaise foi évidente".


Il s'est même contredit à plusieurs reprises et c'était bien....savoureux !


Il s'est fait son petit plaisir à nous répéter pour la nième fois que MM. Mitterrand et Jospin s'étaient déclarer impuissants face à la montée du chômage.

Mais à la fin de l'émission, en réponse à Mme Jouan de France Inter, il répond, l'air (faussement ?) contrit:


"Il y a des souffrances, des désespoirs auxquels  même un Président de la République est impuissant à répondre.... J'ai rien pu faire pour eux".


Et puis à qui M. Sarkozy fera-t-il croire qu'il n'y a eu que 400 000 chômeurs de plus pendant son quinquennat ????


Franchement, la séquence avec François Lenglet a été pour moi la plus minable puisque face aux questions totalement pertinentes, aux arguments développés M. Sarkozy n'a cessé de répondre que ce journaliste avait tort, qu'il tenait des propos inexacts, allant même à parler de mensonge !


Et puis en matière internationale, outre le fait que M. Sarkozy s'est déclaré prêt à recevoir à nouveau Bachar al-Assad, il a estimé que la réélection de M. Poutine allait sans doute changer la position de la Russie.


Une heure après on apprenait ceci:


La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU qui a déjà bloqué deux résolutions condamnant le répression, a averti l'Occident de ne «pas prendre ses désirs pour des réalités» en s'attendant à un changement de politique à l'égard de son allié syrien après l'élection de Vladimir Poutine à la présidence russe.

«Nous aimerions appeler nos partenaires américains et européens à ne pas prendre leurs désirs pour des réalités. La position russe sur le règlement du conflit en Syrie n'a jamais dépendu d'événements conjoncturels et ne se forme pas en fonction de cycles électoraux, contrairement à certains de nos collègues occidentaux», a déclaré le ministère des Affaires étrangères.


Resteront deux belles expression de M. Fabius:

"Votre bilan, c'est votre boulet".

"Pour vous l'échec c'est les autres"


Dernière remarque: de quel droit M. Sarkozy s'est-il permis d'appeler par leur prénom Mmes Saint-Cricq et Jouan ???? Il se croyait où le candidat-président ????


Et ce 7 mars, à 18 heures, le sondage quotidien publié par l'Ifop indique que M. Sarkozy reste scotché à...26%, trois points et demi derrière F. Hollande.


Pas de pot, ce M. Sarkozy....

Publié dans actualité

Commenter cet article