« Règle d’or » : quand Fillon rajoute une couche de c******* !

Publié le par Jacques

 

Notre sémillant Premier Ministre a donc décidé de mettre, lui aussi, la « pression » sur le PS à propos de l'équilibre budgétaire ….


Comme ses copains de l'Elysée et de l'UMP, il manque pas d'air ce gars là......


Dans le Figaro ( comme par hasard...) il ose écrire :

"Devant l'ampleur de tous ces défis, j'en appelle à l'unité et au sens des responsabilités de toutes les formations politiques.

"Personne ne demande aux dirigeants socialistes français de renoncer à leurs convictions ni même à leurs ambitions légitimes. Reconnaître les efforts de la France et de l'Allemagne pour sortir de la crise, s'engager sur une « règle d'or » de bon sens, ce serait faire preuve de responsabilité et d'un sens de l'intérêt national qui serait à leur honneur.

Un message d'unité nationale est encore la meilleure des réponses aux doutes des marchés et aux craintes des investisseurs".


Mais de qui se moque-t-il ce gars-là ? Simplement de tous les Françaises, Français !!!


N'est-ce pas ce même Fillon qui, le 21 septembre 2007, quelques mois seulement après sa prise de fonction à Matignon affirmait urbi et orbi :


« Je suis à la tête (sic) d'un Etat qui est en situation de faillite"


Qu'a-t-il fait depuis ???


 

 

Successivement, il a fait voter un budget systématiquement en déficit.


2008 : 41 milliards d'euros de déficit.

2009 : 103 milliards d'euros

2010 : 116 millards d'euros

2011 : 91 milliards d'euros


Et c'est ce gars-là qui maintenant, fidèle valet de son maître, en appelle à la « responsabilité du PS » ???????


Mais le PS a bien raison de lui rire au nez !!!!


Aujourd'hui, il existe une règle établie, en toutes lettres dans le fameux Traité de Maastricht, qui fixe à 3% du PIB le déficit autorisé pour chaque État.


Le Traité de Maastricht a une valeur contraignante SUPÉRIEURE à celle de notre Constitution.

Monsieur Fillon s'est allègrement assis sur ce Traité depuis qu'il est Premier Ministre.


 

Et il voudrait nous faire croire qu'en inscrivant « zéro déficit » dans la Constitution, il deviendrait soudainement respectueux de la « règle établie »... !!!????

 

Oui, l'opposition a bien raison de l'envoyer paître !!!

Publié dans actualité

Commenter cet article

pirate17 20/08/2011 19:44


Bravo, tout est dit...


Jacques 20/08/2011 19:46



Merci beaucoup !


 


jf.