Qui donc pourrait rafraîchir la mémoire de M. Sarkozy à propos du FN ???

Publié le par Jacques

 

M. Sarkozy, qui n’est finalement que le président d’un parti politique au lieu d’être le « Président de tous les Français » se permet de déclarer :

“De la même façon que le Parti socialiste dans les années 1980 a exploité le Front national pour gagner les élections, il s’agit à trois mois des élections régionales d’agiter le chiffon rouge pour faire remonter le Front national »

Il faut lui rappeler d’urgence quelques vérités. A propos des années 80 et même des suivantes…

 

 

C’est parce que M. Chirac a  discrètement appelé à voter François Mitterrand que VGE a été battu.

C’est parce que M. Chirac a lancé cet appel que des Sections entières du RPR ont rejoint le…Front National.

Qui donc a fait remonter le FN ????

 

 

 

Lors de l’élection partielle de Dreux, en septembre 1983 :

 

Pour le second tour, la liste RPR/UDF incorpore quatre représentants du FN en place éligible, dont Jean-Pierre Stirbois, secrétaire général du parti.

 

 

 

-Elections législatives, le PS a tellement bien « exploité » le FN que celui-ci gagne 9,47%, le PS en perd 6,50% et le PS perd les élections.

 

- Elections régionales :

      Le 25 avril 1986,  Jean-Claude Gaudin , RPR  (aujourd’hui vice-président de l’ UMP) devient président du premier conseil régional de Provence-Alpes-  Côte-d’Azur élu au suffrage universel direct.

Il gère le conseil régional avec le Front national qui compte plusieurs vice-présidents.

Jacques BLANC (UDF/UMP) fera la même chose au Conseil Régional Languedoc-Roussillon. De même que Charles Baur, Charles Million, Jean-Pierre Soissons….

 

Législatives :  Après la dissolution de l’Assemblée nationale, Jean-Claude Gaudin passe, au niveau départemental, des accords de désistement réciproque avec le Front national. Il est réélu député dans la 2ème circonscription de Marseille, avec 60,63 % des suffrages exprimés. Cet accord permet à la droite de sauver des sièges de députés, mais salit la réputation de Jean-Claude Gaudin.

En juin 1988, Claude Labbé , grand ponte du RPR, aujourd’hui décédé déclarait : « Je suis partisan des accords électoraux avec le Front National.. Arrêtons le délire, Le Pen n’est ni raciste ni nazi. Ce qui est bien plus grave, c’est Simone Veil. Plus elle parle, plus elle développe l’antisémitisme en France. »

Mais aussi :

Aux élections municipales de mars 1977 et de mars 1983, le FN est présent sur quelques listes RPR/UDF, notamment à Toulouse, où il obtient une élue. En Haute-Garonne, le FN remporte une mairie sur une liste commune avec le RPR et l’UDF.

Lors des élections municipales de mars 1989, la droite accueille des membres du FN sur ses listes dans au moins 28 villes de plus 9 000 habitants.

Lors des élections municipales de 1995, le FN remporte Orange, aux dépens de la gauche.

En 1997, une douzaine de députés de droite reçoivent le soutien du FN, après avoir approuvé les dispositions d’un texte reprenant certains points du programme frontiste (préférence nationale et dénonciation du traité de Maastricht).

Ce n’est qu’à partir de 1998 que la majorité actuelle commence à se séparer réellement du Front National.


Monsieur, Sarkozy, commencez par réviser vos classiques avant de nous débiter des sornettes !

Publié dans actualité

Commenter cet article

OrangeOrange 30/11/2009 15:23


Sarkozy Midterm : Président ou Candidat ?


À cette étape délicate de mi-mandat, vu sur Pnyx.com un éclairage très intéressant des 30 derniers mois, sous la forme d'une anthologie des idées et des mots de N Sarkozy : un assemblage théâtral,
mais fidèle, de nombreux extraits de discours et interviews qui mettent en perspective les enjeux de 2012.

Les textes sélectionnés sont retranscris, accompagnés de sondages sur le type de Société qui se construit depuis trente mois : Sarkozy Midterm, pour quelle société ?

http://www.pnyx.com

Cette anthologie est composée de 5 volets, traitant tous les grands thèmes de sa Présidence : les valeurs, les réformes, la sécurité, l'international, …

Chaque volet est illustré sur Pnyx par une video originale, et les 5 peuvent aussi être visionnées sur YouTube, à la requête: Sarkozy Midterm

Pour tous ceux qui veulent mieux cerner l'intrigante complexité du personnage que la majorité des français ont mis à l’Elysée, c'est à voir, … à écouter surtout !


Jacques 30/11/2009 21:48



Merci de ce signalement.
J'ai été jeter un coup d'oeil.
Ca me paraît, en effet, pluitôt intéressant et peut-être même salutaire....

jf.