Quel aveu M. Gaudin, Maire de Marseille !

Publié le par Jacques

Marseille: le maire Jean-Claude Gaudin veut toute la ville en zone de sécurité prioritaire.

Ainsi, dans Le Figaro, M. Gaudin interpelle le Premier Ministre, non sans une dose de mauvaise foi, dont il est coutumier:

"Je lui demande de classer toute la ville en zone de sécurité prioritaire (ZSP), comme cela a été fait à Lille. Il n'est pas acceptable que seules les circonscriptions de députés socialistes soient classées, et pas les autres."


C'est totalement faux mais ça fait bien dans le tableau !


Le ministère de l'Intérieur a aussitôt démenti ces affirmations en précisant, par la voix de son porte-parole Pierre-Henry Brandet, que "certains quartiers de Lille seront en ZSP mais pas la ville tout entière".

M. Brandet a tenu à rappeler que la désignation en ZSP ne visait pas à "stigmatiser telle ville, commune ou quartier", mais à mettre en place "une nouvelle méthodologie basée sur une meilleure coordination de tous les acteurs".


Mais il y a mieux, toujours dans Le Figaro:

Avez-vous été consulté à propos du périmètre des ZSP ou de la réunion interministérielle du 6 septembre?

"M. Valls m'a informé avant l'annonce des ZSP"

Pourquoi n'a -t-il donc pas fait sa demande ce jour-là ??????


Parce que M. Gaudin a toujours été un champion de la polémique démagogique contre la Gauche en général et les Socialistes en particulier.


M.Gaudin est Maire de Marseille depuis ....1995.

Dix sept ans plus tard, il en est réduit à sommer la Gauche de l'aider, de lui envoyer des renforts. Quel aveu d'échec !!!


Et ces pleurnicheries sont lamentables venant d'un Maire qui jusqu'ici a toujours refusé d'armer sa police municipale et a toujours refusé de la faire patrouiller la nuit.......


Et lors du quinquennat de M. Sarkozy, on n'entendait pas du tout M. Gaudin "interpeller" M. Fillon ou M. Guéant....Encore moins M. Sarkozy du temps où celui-ci était Ministre de l'Intérieur.....


Mais il y a mieux encore ( si l'on peut dire...).

Tout le monde s'accorde à reconnaître que la seule répression policière ne suffit pas dans ces quartiers difficiles.


Tout le monde s'accorde sur la nécessité d'une politique de la ville dans ces quartiers.


Or M. Gaudin ne se vante plus d'avoir été Ministre de la Ville du 7 novembre 1995 au 2 juin 1997.


Son grand œuvre dans ces fonctions aura été la loi n° 96-987 du 14 novembre 1996 créant des "zones urbaines sensibles".


Bien entendu, il n'oublie pas sa bonne ville:

Marseille 1er, 2e, 3e et 6e Centre Nord.
Bouches du Rhône (13) Marseille 3e et 15e Saint Mauront, Bellevue, Cabucelle.
Bouches du Rhône (13) Marseille 9e Les Hauts de Mazargues.
Bouches du Rhône (13) Marseille 10e et 11e Vallée de l'Huveaune : Rouguière, Saint Marcel.
Bouches du Rhône (13) Marseille 11e et 12e Air Bel.
Bouches du Rhône (13) Marseille 12e et 13e La Rose, Frais Vallon, Le Petit Séminaire.
Bouches du Rhône (13) Marseille 13e Malpassé, Saint Jérôme.
Bouches du Rhône (13) Marseille 14e et 15e Saint Barthélémy, Le Canet, Delorme Paternelle.
Bouches du Rhône (13) Marseille 15e Saint Antoine Est : La Savine, Notre Dame Limite.
Bouches du Rhône (13) Marseille 15e et 16e Nord Littoral : Plan d'Aou, La Bricarde, La Castellanne, Le Vallon, Mourepiane.
Bouches du Rhône (13) Marseille 15e et 16e Quinzième Sud : Consolat, Viste, Aygalades.
Bouches du Rhône (13) Marseille 16e

L'Estaque, Saumaty.


 

A cette époque-là, il n'était donc pas venu à l'idée du tout nouveau Maire de Marseille de classer toute la ville en "zone urbaine sensible".....


Funeste erreur ?????


Publié dans actualité

Commenter cet article