Quand la Droite soutient la Gauche. Aïe…… c’est en Norvège !

Publié le par Jacques

 

Personne n'a encore oublié, bien évidemment, le drame qui vient de secouer la Norvège.


M.Fabian Stang, le Maire DE DROITE, de la Capitale, Oslo, vient de donner une longue interview au journal Le Monde.


Il délivre ainsi quelques messages TRÈS FORTS !!!

 

S'agissant du rassemblement de près de 200 000 citoyens, il note :


«Aucun cri de haine, aucun appel au lynchage, aucun dérapage. Les gens ont transformé la douleur en pouvoir, la colère en volonté de ne pas laisser un tueur détruire en plus leur société. Nous allons faire en sorte d'utiliser notre malheur. Les Norvégiens sont comme ça. Ils ont toujours dans l'idée de construire un monde meilleur. »


Puis s'agissant de la situation norvégienne, il poursuit :


« Ni la Norvège, ni le contexte politique ne peuvent suffire à l'expliquer [la double tuerie]. Nous avons accueilli un très grand nombre d'immigrants en quelques années et nous sommes une société privilégiée, politiquement stable, économiquement prospère, où on mange à sa faim, où on ne connaît quasiment pas le chômage, où l'intégration marche plutôt bien malgré une vague d'immigration forte et récente. Le rapport de 1 500 pages du tueur est un fourre-tout. L'immigration et la menace de  "l'invasion musulmane" sont ses obsessions, mais le contexte qui nourrit l'extrême droite ne lui a fourni que des mots. »


Puis, à propos de l'avenir, voici ce que ce Maire de Droite a déclaré sans ambages :


«  J'ai demandé que l'on puisse à nouveau circuler librement aussi rapidement que possible. En Norvège, construire des murs pour nous protéger est contraire à notre nature.

Nous préférons concentrer nos efforts à bâtir des écoles de qualité, à faire en sorte que les immigrés sachent parler le norvégien et trouvent un emploi. C'est à la police de prendre les décisions liées à la sécurité, mais je veux une capitale ouverte, transparente. On ne donnera pas raison aux terroristes.

En regardant cette foule tranquille hier, les personnes innombrables qui se recueillaient, ces fleurs partout, j'ai compris que le tueur avait perdu : on le punira en réagissant avec plus de tolérance et de démocratie. Il nous a pris des êtres chers, mais pas ce que nous sommes. Il espérait entrer dans l'Histoire en délivrant un message au monde entier, il nous a soudés et renforcés. Au bout du compte, on se souviendra des victimes, pas de lui. D'ailleurs, qui prononce son nom ? »


Ma conclusion :

-Total respect pour cet homme politique de Droite.

Puissent nos politiciens français de Droite et d'extrême droite en prendre de la graine.

-Puissent tous nos apprentis sorciers de la blogosphère se mettre à clamer leur islamophobie sans outrance, sans outrecuidance, sans mensonges et surtout sans haine... (On peut rêver  un peu, non?).


Coté FN français, deux cadres de ce parti viennent d'être sanctionnés. Tant mieux. Mais -hélas- pour l'instant, on ne voit pas que le discours change réellement.


Et aux Pays-Bas, Geert Wilders, l'idole de l'extrême-droite locale et dans toute l'Europe xénophobe, se retrouve bien dans l'embarras.

Le tueur d'Oslo s'est référé plusieurs fois à lui dans son « manifeste de 1500 pages » pour justifier le carnage qu'il allait entreprendre.


Puissent, là encore, ceux qui, sur leur blog ou leur carnet d'adresse courriel, se délectent à rediffuser des messages de propagande proprement honteux, y réfléchir maintenant à deux fois avant de cliquer bêtement sur leur clavier !

Publié dans actualité

Commenter cet article