Promesse de ci, promesse de là….

Publié le par Jacques

Ainsi 77 Députées et Députés PS ont jugé UTILE de publier un "Appel" , dans les colonnes du journal "Le Monde"....pour rappeler au Président Hollande l'engagement N° 50 du Candidat... ("J’accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis cinq ans.").


Mais était-ce vraiment NÉCESSAIRE ??? Rien n'indique que le Président serait en train de renoncer à cette promesse. Aucune inquiétude de ce type ne figure d'ailleurs dans "l'Appel" en question.... Alors ???? Pourquoi cette initiative, sur la place publique qui plus est....???  Mystère.


Il se pourrait d'ailleurs bien que cet "Appel" devienne plutôt contre-productif.

La presse et la droite n'ont évidemment pas tardé à rebondir sur le sujet.


Leur agiter le "chiffon rouge" du vote des "immigrés", en pleine polémique artificielle et démagogique sur la poignée d'islamistes qui a cherché à manifester devant l'ambassade des États-Unis à Paris, n'est certainement pas du meilleur effet !


Mais il y a autre chose qui me chagrine à propos de cet "Appel".


On peut classer ces 77 élus en deux groupes.


1) Vingt signataires n'ont que pour seul mandat celui de Député(e). Une poignée d'entre eux a démissionné dans les jours ou semaines suivant leur arrivée (ou leur retour) à l'Assemblée Nationale.


2) CINQUANTE signataires sont des CUMULARDS !


On y trouve de tout: Conseiller Municipal, Adjoint, Premier Adjoint, Conseiller Communautaire, Conseiller d'Agglomération, Maire, Maire d'Arrondissement, Maire de Secteur,Conseiller Général, Président de Conseil Général, Conseiller Régional, Vice-Président de Conseil Régional ....et j'en oublie peut-être.

Certain(e)s en sont même à trois mandats distincts !!!!


Alors Mesdames et Messieurs, avant d'interpeller le Président de la République, occupez-vous donc de vos propres promesses personnelles !!!


Votre échéance à vous, c'est la fin septembre 2012.


L'échéance du Président...: les municipales de....2014.


On dirait, Chers signataires, que vous ne vous en êtes pas encore rendu compte !


La palme du "grand écart" revient à M. Rebsamen, bien que non-signataire de cet "Appel", mais cumulard patenté comme Sénateur-Maire de Dijon.


S'agissant donc de ce droit de vote pour les étrangers, il déclare: "Il n'y a pas de raison à ce qu'on n'applique pas certaines propositions de François Hollande parce qu'on aurait peur de l'opinion publique. Quand on a pris un engagement, on l'applique."


Et c'est le même Rebsamem, qui, le 3 septembre dernier, toujours dans les colonnes du Monde,  à propos du cumul des mandats, déclarait, péremptoire: "Je voudrais simplement gentiment rappeler  [...] au premier ministre, Jean-Marc Ayrault, que dans l'ordre des textes de loi, la priorité, dans le contexte actuel, me semble plutôt être le chômage, la croissance, l'égalité ou l'éducation."


Le lendemain de cette brillante déclaration, l'Ifop sondait les Français du 4 au 6 septembre. Résultat: 59% des sondés sont CONTRE le cumul des mandats.


Ollé !

 

 

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article