LE GRAND TOUR sur FR3.

Publié le par Jacques

 

J'appréhendais un peu cette nouvelle émission de FR3 ainsi  que - et surtout - le retour de Patrick de Carolis sur le "fenestron".


Cependant, curiosité oblige, j'ai choisi de regarder ce nouveau programme.


Au bout de quelques minutes, j'étais déjà "scotché"  !!!


J'ai appris des choses, j'ai suivi sans difficulté l'intelligent fil conducteur proposé par M. de Carolis pour ses différents reportages à Naples, à Bahrein, à Edimbourg et à New York.


J'avais vu la bande annonce et je craignais justement une juxtaposition de reportages différents sans aucun rapport entre eux et traités superficiellement avec, en prime une sorte de cabotinage de M. de Carolis, ancien Pdg (débarqué) de France Télévision.....


Cela n'a pas été le cas.


On aurait pu craindre également que M. de Carolis nous fassent une pâle copie de son émission culte "Des racines et des ailes".

 

Tel n'a pas été le cas, même si on peut observer des similitudes de conception, d'autant plus que  l'excellent Jean-Luc Orabona réalise ces deux émissions.


Mais comme j'aime beaucoup "Des racines et des ailes", j'espère pouvoir bien aimer également "Le grand tour" puisque trois émissions par an sont prévues.


J'attends avec impatience l'audimat de ce 4 avril. (°)


Mais quel qu'il soit, je considère que notre télévision publique s'est honorée avec ce programme culturel de grand intérêt.


Ce n'est pas si souvent qu'on peut en dire autant.

 

 

Jean-Luc Orabona ( à droite)

 

(°) J'ai maintenant le résultat:

3 056 000 téléspectateurs !

Ce n'est, certes, que la troisième position, derrière M6 ( mais de peu: 3 092 000 téléspectateurs avec "Victoire Bonnot") et malheureusement loin derrière TF1 (7 292 000 téléspectateurs) avec "Les Experts"... C'est parfois à désespérer ..Les Français se plaignent du manque d'émissions culturelles sur leurs chaînes de télé, mais quand il s'en trouve, ils préfèrent encore un feuilleton américain archi-usé.....


France 3 n'en a donc eu que plus de mérite !

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article