Le Figaro (suite)

Publié le par Jacques

 

Trouvé cette nouvelle pépite de la part d'un lecteur du Figaro:


les promesses non tenues :

1/ Mettre fin à l’impuissance publique
2/ Une démocratie irréprochable
3/ Vaincre le chômage
4/ Réhabiliter le travail
5/ Augmenter le pouvoir d’achat
6/ L’Europe doit se protéger dans la mondialisation
7/ Répondre à l’urgence du développement durable
8/ Permettre à tous les Français d’être propriétaires de leur logement
9/ Transmettre les repères de l’autorité, du respect et du mérite
10/ Une école qui garantit la réussite de tous les élèves
11/ Mettre l’enseignement supérieur et la recherche au niveau des meilleurs mondiaux
12/ Sortir les quartiers difficiles de l’engrenage de la violence et de la relégation
13/ Maîtriser l’immigration
14/ De grandes politiques de solidarité, fraternelles et responsables
15/ Fiers d’être français.

Ensuite, le bilan (provisoire) de ce quinquennat :
-La dette qui a explosé pour atteindre 1700 Euros (87% du PIB).
-Le chômage qui a doublé.
-La pauvreté : 12% de la population.
-La politique fiscale favorisant les plus riches au détriment des plus pauvres.
-L’insécurité toujours en hausse.
-Etc…

La multiplication des prélèvements :
Nouvelles taxes depuis l'élection de Sarkozy:
-Taxe pour le RSA (entre 1 et 2 milliards)
-nouveaux impôts Sarkozy: Taxe sur les assurances et les mutuelles (1 milliard)
-augmentation impôts Sarkozy: Taxe sur l'intéressement et la participation (400 millions)
-augmentation impôts Sarkozy: Taxe sur les stock-options (250 millions)
-taxes Sarkozy: Franchises médicales (850 millions)
-impôts Sarkozy: Hausse des cotisations retraite (150 millions)
-Taxe sur la publicité des chaînes privées (incalculable)
-Taxe sur les compagnies pétrolières (150 millions)
-Taxe pour financer la prime à la cuve (100 millions)
-Taxe sur les ordinateurs (50 millions)
-Taxe pour copie privée des disques durs externes et clés USB (167 millions)
-Taxe sur le poisson (80 millions)
-Taxe sur les huiles moteurs (44 € par tonne de lubrifiant)
-Taxe sur les imprimés publicitaires (incalculable)
-Hausse de la redevance télévision (20 millions)
-Contribution exceptionnelle (exceptionnellement reconduite chaque année depuis... 1991) sur les ventes en gros de produits pharmaceutiques (50 millions)
-Taxe sur la téléphonie et internet (80 millions minimum)
-Taxe sur les grosses cylindrées (malus auto annualisé : 160 € par an par auto)
-Chèque transport (pas de plan de financement pour l'instant)

Liste non exhaustive.

-Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 7.8 milliards
-Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu , n'est pas reversée. 3.5 milliards
-Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu , n'est pas reversée 1. 6 milliards
-La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu , n'est pas reversée 1,2 milliards
-La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée. 2.0 milliards
-Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 milliards
-Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d'euros.

Et pour finir, la république irréprochable (liste très loin d’être exhaustive) :

-L’affaire Karachi.
-L’affaire Bettencourt.
-Les mallettes.
-la nuit du Fouquet’s offerte par Desmarais
-le Paloma (plusieurs centaines de milliers d’euros pour 4 jours) payé par Bolloré
-Air Bolloré pour le voyage en Egypte
-la villa à Wolfeboro offerte par des amis de Prada et Tiffany
-le voyage mexicain dans une villa d’un banquier condamné aux USA pour blanchiment d’argent de la drogue
-5 Nissan 4X4 mis à disposition gracieuse pour la famille Sarkozy Bruni à Megève quand on licenciait 20 000 personnes
-cocktail à New Tork qui a coûté 200 000 €
-concert payé à Jaunni pour le 14 juillet, l’évadé fiscal et ami du couple présidentiel (1 et quelques millions d’euros)
-le repas de l’UPM à 1 million d’euros et une douche
-le salaire de Boutin
-les 12 000 euros de cigares de Christian Blanc en un an payé par l’Etat, puis contrôle fiscal avec suspicion de dissimulation
-les repas bi-tri hebdomadaires du chef de l’Etat au Bristol (menu à 200 €) alors qu’il y a un chef payé à l’année à l’Elysée
-les invitations permanentes des élus UMP à des cocktails, repas, déjeuners, petits déjeuners dîners à l’Elysée par centaines d’invités et par dizaines d’invitations
-le budget voyage de l’Elysée explosé
-l’aménagement de Air Sarkozy One plusieurs centaines de millions d’euros
-le fils Bachelot et son poste dans un organisme dépendant du ministère de sa mère
-la fameuse affaire de l’Epad
-Le fils Pierre emmené, comme le fils Louis, dans des voyages officiels d’agrément comme le Maroc, le Mexique, l’ONU ou les jeux Olympiques, quand ils n’ont aucune charge de responsabilité politique ni industriel
-la réservation de la suite junior pour Rama Yade (plus de 600 € la nuit) pour son voyage en Afrique du sud
-l’affaire des préfets saqués (pour des sifflets et pour crime de lèse pelouse)
-le coût astronomique des voyages sécurisés du Président de la République, coûts directs et indirects par paralysie des villes
-les sondages et les rémunérations illégales et énormes des conseillers en « sondagistique » Giacometti et Buisson (enquête refusée par le parlement UMP)
-déclaration new yorkaise concernant la culpabilité avant procès, procès qui a relaxé Villepin
-l’affaire Tapie avec 45 millions d’euros d’indemnités
-conseil donnés au Président de la République par un conseiller du ministère de la justice dans l’affaire Clearstream
-Président attaquant en justice alors qu’il est protégé par son immunité ce qui crée une distorsion devant la justice et une inégalité certaine et préjudiciable
-le voyage d’Estrosi en jet privé depuis New York payé par l’Etat,
-l’appartement de fonction de Fadela Amara illégalement mis à disposition de sa famille
-Pérol nommé à la tête du regroupement des Caisses d’Epargne et des Banques populaires
-Richard nommé à la tête d’Orange, Richard condamné pour fraude fiscale, qui a reversé au trésor public 660 000 € en septembre 2007, alors directeur de cabinet du ministère de l’économie (on croit rêver) dont 5 % pour mauvaise foi
-Michèle Laroque, compagne d’un certain Baroin, ex Chiraquien reconverti, revient d’urgence se fiscaliser en France après une évasion de plusieurs années aux USA dans l’Etat du Nevada le moins fiscalisé,
-rémunération illégale du Président de la République de septembre 2007 au 31 décembre 2007
-les légions d’honneur distribuées comme des petits pains aux amis du pouvoir dont le Belge Frère et le Canadien Desmarais, les amis couturiers de Clara, les copains Clavier et Réno…

J-170.

Le 18/11/2011 à 12:13

 

 

Je ne me lasse plus de consulter Le Figaro !!!!

Publié dans actualité

Commenter cet article