L’ELEGANCE…c’est si rare de nos jours…….

Publié le par Jacques

Ainsi, c’est passé assez inaperçu, mais M. Aillagon, ancien Ministre de la Culture,  vient d’être reconduit comme Président du Château de Versailles où il semble bien qu’il est plus à l’aise et meilleur qu’au Ministère.

Mais là n’est pas mon propos.


Si M. Aillagon a été reconduit, un peu contre toute attente, il le doit à son “lointain” successeur au Ministère de la Culture, M. Frédéric Mitterrand ( qui ne fait pourtant pas d’étincelles à ce poste….)

Et c’est là toute l’élégance de l’histoire.

Car lorsque M. Aillagon était PDG de “TV5 Monde”, il n’avait pas eu d’états d’âme pour virer M. Fréderic Mitterrand de la direction des programmes de cette chaîne…. C’était en 2005-2006.


Manisfestement, M. Frédéric Mitterrand n’a pas été rancunier sur ce coup-là.


Et l’élégance, en politique est si rare qu’il me fallait le souligner ici.

 

Coté syndical, ce n’est pas mal non plus !

On apprend ainsi qu’au tout récent Congrès de la Confédération CFDT à Tours, les militants, pourtant largement issus du privé, ont témoigné à plusieurs reprises leur soutien à leurs camarades de la Fonction Publique !

Cà non plus ce n’est pas dans “l’air du temps” qu’on nous rabâche à longueur de journaux télévisés.

C’est pourquoi j’ai voulu le souligner également !

 

Et puis, le fin du fin, c’est ce tout récent bouquin qui vient juste de paraître:

 

L’Assemblée littéraire. Petite anthologie des députés poètes.…..


51pprlrxu8l_sl160_.1276373843.jpg

Editions Ginkgo. 240 pages. 14 euros.

 

Les assemblées françaises sont peuplées de poètes qui, depuis la Révolution, nous racontent à leur manière deux siècles d’histoire démocratique.


De Marie-Joseph Chénier à Léopold Sédar Senghor, de Robespierre à Edgar Faure en passant par Lamartine et Victor Hugo, nous découvrons au fil des pages cette étonnante assemblée littéraire.

On trouve parmi eux des lyriques, occupés à célébrer les valeurs et les institutions de la République ; des polémiques, à la muse contestataire ou partageuse ; des bucoliques, amoureux de leur terroir et de leurs traditions ; des classiques, adeptes de l’art pour l’art qui savent se détacher un moment de la vie publique ; des satiriques, qui jouent avec tes mots pour mieux tourner en dérision leurs adversaires…

Toutes les tendances cohabitent au sein du très informel groupe parlementaire des députés poètes, dont les oeuvres multiples constituent un merveilleux témoignage d’humanisme.

 

Bruno Fuligni, le coordinateur de cet ouvrage, est né le 21 mai 1968. Grand amateur d’histoire, d’utopies et d’aventures humaines insolites, il dirige la Mission éditoriale de l’Assemblée nationale.

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article