Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées.

Publié le par Jacques

 

Ah..... l'UMP (et certains de ses supporteurs) se délectent depuis quelques jours , depuis que le nom de  Jean-Marc Ayrault circule pour Matignon, de cette phrase prononcée par François Hollande le 14 avril au cours d'une interview au JDD:


"Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées."


Évidemment, depuis ce 6 mai après midi et la nomination rendue officielle...ça se déchaîne !

Mais tous ces "anti-hollande primaires"....oublient tout simplement de préciser que M. Ayrault a été RÉHABILITÉ en ....2007, soit il y a déjà cinq ans pour une condamnation effective datant de 1997.

Son avocat, Me Jean-Pierre Mignard, a rappelé qu’évoquer cette affaire constituait une « infraction » , son client ayant été réhabilité en 2007.

Qu’est-ce que la réhabilitation ?

Selon le code pénal, toute personne condamnée peut bénéficier d’une réhabilitation si, dans des délais variant en fonction des infractions, elle ne s’est pas vue infliger de nouvelle peine. Dès lors, elle est libérée d’éventuelles incapacités et déchéances. Il est par ailleurs interdit à toute personne qui, « dans l’exercice de ses fonctions » , a connaissance de la condamnation, « d’en rappeler l’existence sous quelque forme que ce soit »

Si la peine est inférieure à un an de prison, la réhabilitation est acquise de plein droit après un délai de cinq ans à compter de son exécution. N’ayant fait l’objet d’aucun appel, la peine est devenue effective en 1997 et a été considérée comme exécutée cinq ans plus tard. Et le député-maire de Nantes a donc été réhabilité en 2007.


Mais allons donc au-delà de cette péripétie pour en rappeler une autre !!!!:


Mr.Sarkozy a déclaré "benoîtement", comme à son habitude, dans le journal de 13h de France Inter du 3 novembre 2006:


"Je n'ai pas l'habitude de rencontrer des gens qui ont été condamnés par la justice"...


A part ça, depuis ce jour-là, chacun sait qu'il na jamais rencontré Alain Juppé ( TROIS fois Ministre pendant son quinquennat), Alain Carignon ( membre du Groupe de Personnalités le conseillant pour sa réélection), Patrick Balkany, Isabelle Balkany, Axel Poniatowski, Brice Hortefeux (ministre), Dominique Paillé ( Conseiller à l'Elysée, porte-parole UMP), Serge Dassault, André Santini ( Ministre) ......et quelques autres encore.


Mais, c'est marrant, tous les braillards d'aujourd'hui contre M. Hollande, ne se sont JAMAIS rappelé le fort propos de M. Sarkozy sur France Inter. Ainsi, il ne se sont jamais offusqué de son mensonge ni de sa mauvaise foi.

Publié dans actualité

Commenter cet article

Géronimo 17/05/2012 07:46

Bien sur Jacques, responsable, mais pas coupable!
Géronimo

Jacques 17/05/2012 10:41



"responsable mais pas coupable"


Vous attibuez cette déclaration à M. Fabius ???


 


jf.



Géronimo 17/05/2012 00:17

Et au quai d'Orsay, du sang neuf...
Bon WE
Géronimo

Jacques 17/05/2012 00:57



Si vous faites allusion à Fabius et au sang contaminé, je me permets de vous rappeler que la  Cour de Justice de la République dans son Arrêt du 9 mars 1999 n'a prononcé aucune condamnation
à l'encontre de l'ancien Premier Ministre.


Il me semble donc, Géronimo, que votre commentaire n'a pas lieu d'être.


jf.