Glané de-ci de-là sur les chaînes de télé.

Publié le par Jacques

 

Notre Premier Ministre pour encore quelques jours....


 "Un second mandat de Nicolas Sarkozy est une nécessité car il reste tellement à faire !"

 Mais oui, c'est bien sûr, M. Fillon, puisque c'est si nécessaire, annulez donc les élections...Ça ira plus vite, non ?


 ► « Mots Croisés » sur France 2


 J'ai juste vu la fin.

Monsieur Bruno Le Maire, chantre sarkozyste, s'en prenait plein la tronche de la part du FN, du PS et du FG.

Pour faire diversion, il s'est mis à vanter son bilan personnel comme Ministre de l'Agriculture.

Seulement, voilà, celui qui était censé le soutenir, Guillaume Roquette, Directeur Général de Valeurs Actuelles lui a fait remarquer la baisse continue des revenus des petits agriculteurs.

Manifestement, Monsieur Le Maire ne connaît que les mastodontes productivistes de ses copains de la FNSEA …..

M. Le Maire contestait que M. Sarkozy a menti pendant ses cinq années de mandat.

Là encore, M. Roquette lui a été d'un soutien.... «  Si M. Sarkozy a menti pendant son premier quinquennat, rien ne prouve qu'il mentira pendant son second car... ce sera son dernier ».....

Le débat est ensuite venu sur la « volonté » de M. Sarkozy d'avoir recours au référendum si il est réélu.

J'ai été attristé de constater que c'est le représentant du FN et non ceux du PS et du FG qui a fait remarqué que M. Sarkozy c'est violemment opposé à un référendum en Grèce.... Comment alors le croire pour la ...France !

M.Calvi, l'animateur de l'émission, s'est cru malin en expliquant ( était-ce son rôle?) que si il n'y avait pas eu de référendum sur la « réforme » des retraites, c'est parce que M. Sarkozy avait été largement élu par le peuple français.

M.Calvi, qui se targue d'être « journaliste » a juste oublié ceci :

En mai 2008 au micro de RTL, M. Sarkozy déclarait ceci:

"Je dis que je ferai pas le passage de la retraite à 63 ans et demi. Je dis que je ne le ferai pas, pour différentes raisons et la première c'est que je n'en ai pas parlé pendant ma campagne présidentielles. Ce n'est pas un engagement que j'ai pris devant les Français.

JE N'AI PAS DE MANDAT POUR FAIRE CELA"


Et personne, autour de la table, n'a été capable de rappeler cette « anecdote «  (!!!) à M. Calvi !


Et puis personne n'a osé poser la seule question qui vaille !

Que fera donc M. Sarkozy si le peuple français lui répond NON à l'un des ses supposés référendum ?????


LCP, la « chaîne parlementaire »

Je tombe ensuite sur un débat entre le toujours imperturbable Bernard Cazeneuve, Porte-Parole de François Hollande et l'hystérique Député de Seine et Marne Franck Riester (assisté de la non moins hystérique Judith Waintraub, journaliste au...Figaro).

Je n'ai pas été déçu !

M.Riester, n'arrivant pas à désarçonner M. Cazeneuve, s'est alors brusquement -et hors de propos- livré à une diatribe sur la « chasse aux sorcières » qu'aurait annoncé M. Hollande soi-même....


 J'ai dégusté la réponse tout à fait sereine de M. Cazeneuve :

« Vous êtes parfaitement disqualifié pour donner des leçons à ce sujet depuis que l'on sait que la Justice poursuit des hauts fonctionnaires de police qui avaient fabriqué de fausse preuves pour virer des policiers qui avait eu le tort de servir un Ministre socialiste de l'Intérieur ».


Et v'lan. M. Riester en est resté comme deux ronds de flan !


 D'ailleurs, M. Cazeneuve, si il en avait eu le temps aurait pu rappeler ceci :

« Une vague de nominations au gouvernement qui provoque des remous » ( la presse, décembre 2002).

Il s'agissait notamment du limogeage de M. Patrice Bergougnoux, Directeur Général de la Police Nationale « classé à gauche »......


A la niche M. Riesler !

Publié dans actualité

Commenter cet article

le vengeur 22/02/2012 01:28

La sarkonerie se porte bien, les donneurs de leçons osent tout tant ils sont paniqués par la possible perte des élections par leur gourou, c'est la grosse panique a bord, quand on vois défiler les
adeptes de la secte et leurs commentaires nauséabonds, on peut que se dire qu'il reste encore deux mois avant le grand coup de balai final.

J’espère que les français réfléchiront a deux fois avant de voter Sarko, dix ans de droite c'est la largement suffisant, il est temps que la France redevienne un peu plus solidaire et sociale et
que le peuple d'en bas reprenne la parole et soit entendu pour sa vision de l'avenir du pays.

Jacques 22/02/2012 10:32



Bien d'accord avec vous !


 


jf.