Et si on reparlait de la « bataille de la morale » chère à Nicolas Sarkozy…

Publié le par Jacques

 


Après l'annonce de la lamentable affaire du Sofitel, le "Président  de tous les Français" s'était empressé de déclarer à son entourage que "la gauche avait ainsi perdu la bataille de la morale".

Surprenant commentaire... Mais comme M. Sarkozy tourne rarement sa langue avant de parler, il a eu aussitôt droit au rocambolesque épisode Georges Tron ou ....comment NS s'est pris les pieds dans le tapis......!!!! :-)

Mais en matière de "morale", cher Monsieur Sarkozy, il n'y a pas que les affaires de moeurs.

Voyons donc le comportement de cette Elue UMP :

Madame Jacqueline Eustache-Brinio est Maire de la ville de Saint-Gratien, dans le Val d'Oise,  ainsi que Conseillère Régionale d'Ile de France.


 

Alors que le Ministère de l'Intérieur, tenu par l'un de ses amis politiques, décide de reloger 70 réfugiés politiques du Kosovo, dont 29 enfant, dans un bâtiment de l'état ayant servi naguère à la Gendarmerie Nationale, Madame le Maire commence par s'opposer à la venue de ces Kosovars sur le territoire de "sa" commune.


Il a fallu que l'opposition municipale, les parents d'élèves et même l'Inspection d'Académie s'en mêlent pour Mère Maire Jacqueline s'incline.


Mais en bonne gaulliste sans doute, elle sait que perdre une bataille, ce n'est pas perdre la guerre.


Alors Mme Eustache-Brinio décide de refuser l’accès à la cantine, à l’étude et au centre de loisirs pour ces petits Kosovars.

Du coup, les mères ne peuvent pas poursuivre leur stage d’intégration, car elles sont obligées de venir chercher leurs gamins à la pause déjeuner.


« La position de la municipalité est de ne pas ouvrir les services périscolaires à ces populations de passage. ›› déclare-t-on tranquillement et sans état d'âme à la Mairie !


Une institutrice, outrée et émue, a même fait parvenir à la Mairie un chèque de 137 euros pour couvrir les frais de cantine d'un de ces gamins dont le parents ne peuvent pas payer.

La Mairesse a sèchement retourné le chèque à l'envoyeur.


Alors, Monsieur "le Président", le comportement de cette élue de VOTRE parti est-il bien moral ?????

Vous croyez donc avoir gagné la "bataille" du coté de New-York, mais vous n'avez sûrement pas gagné la guerre en question sur le sol national.....

Publié dans actualité

Commenter cet article