Et pan sur le museau

Publié le par Jacques

 

Nicolas Sarkozy prend en otage la grève.

J'adore ce titre du journal Le Monde.


Il renvoie le terme "otage" à la figure du "président de tous les Français" ( mais apparemment pas de ceux qui sont en grève....).


Et Monsieur le président de la République pourrait avoir un tout petit peu de respect envers les cinq Français encore "retenus dans le monde" au lieu de galvauder une fois de plus le mot otage par pure démagogie.

 

 

 

Publié dans actualité

Commenter cet article