Eh oui, il y a défilé et défilé…….

Publié le par Jacques

 

 

Ce dimanche 8 août, regardant à la télévision, comme chaque année, moi qui ne suis pas Breton, la Grande Parade du Festival Inter-Celtique de Lorient ( qui selon la presse locale a attiré au moins 70 000 spectateurs), je n'ai pu m'empêcher de penser aux récentes déclarations de Mme Eva Joly à propos du défilé militaire du 14 Juillet......

 La différence est ...saisissante !!!!!


 

 

Ainsi, Mme Joly avait déclaré:

« J’ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé (militaire) par un défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le bonheur d’être ensemble, de fêter les valeurs qui nous réunissent ».

Et je n'ai pu m'empêcher de penser que Mme Joly n'a pas vraiment tort.

Au lieu de nos soldats de plombs figés ou au pas cadencé, la plupart en treillis uniforme, quelle bonne humeur, quelle joie de vivre ce dimanche 8 août dans les rues de Lorient !


 

 

Oh, je n'ai rien contre le fait que la Nation rende hommage à son Armée.

Sauf, justement, que le défilé traditionnel des Champs-Élysées est un hommage au Président de la République et non l'inverse....

Mais si, sur la même avenue, toutes nos belles Régions de France venaient y faire la fête comme dans les rues de Lorient, cela aussi ça aurait de la gueule ! Ce serait en effet un bel exercice d'unité nationale  (comme à l'origine en 1790...).

Nos Régions ne manquent pas de talents.

Je connais par exemple, la célèbre Fanfare des Gueules Sèches de Limoges dont le style de défilé n'est pas académique et fait se tordre de rire les spectateurs.


 

 

Des groupes du genre, il doit y en avoir des milliers dans l'Hexagone et dans les Départements et Territoires d'Outre-Mer.

En résumé, moi, pour le 14 juillet sur les Champs, je verrais bien la journée s'ouvrir par un défilé de la Garde Républicaine, de nos Grandes Écoles et de Troupes à pied.

Suivi, en lieu et place de tous ces engins de mort qui suivent sur le pavé ou dans les airs, une Grande Parade comme à Lorient. Cette dernière pourrait même s'étirer sur toute la journée. Là, je crois que je resterais scotché à ma télé !

Pour conclure, je vous livre un Courrier des Lecteurs que je viens de découvrir dans mon quotidien préféré :


« Des actes et du courage.

« Il y a des positions tranchées sur la culture, la tradition française. Or, il y a aussi d'autres attitudes à prendre en considération, voire à respecter.

Engagé volontaire de 1940 à 1945, j'ai combattu aussi bien dans l'armée régulière que dans la Résistance. Je n'ai pas à me glorifier de ce que j'ai fait parce que j'ai estimé que c'était mon devoir.

En qualité d'officier de réserve, j'ai toujours refusé de défilé. Je demeure républicain, respectant l'armée, honorant le souvenir de mes camarades, mais je ne me suis jamais senti ému par les défilés militaires. Le courage militaire s'exprime par des actes d'engagement, non par des défilés-spectacles ».


 Tout est dit !

Publié dans actualité

Commenter cet article