Des excuses….et puis quoi encore ???? !!!!!

Publié le par Jacques

 

Le candidat Sarkozy est hué, sifflé et conspué à Bayonne et c'est le déferlement des UMPistes de choc.

Leur patron, le célébrissime ( par ses outrances) Jean-François Copé a même exigé des "excuses publiques" de la part de M. Hollande.


Ben voyons !!!


D'ailleurs l'UMP, qui n'a rien à proposer, pas plus que son candidat ( à part des loufoqueries à la pelle) ne sait maintenant que réclamer à tout bout de champ des "excuses publiques" pour masquer la vacuité de leurs propositions.


Mais ces braves gens ont décidément la mémoire courte !!!! :

La carpette et les sifflets ( février 2008)

L'actuel Président de la République vient de déclarer à des lecteur du "Parisien" qu'il recevait à l'Elysée:


"Ce n'est pas parce qu'on est président qu'on devient quelqu'un sur lequel on peut s'essuyer les pieds".


Certes, Mr Sarkozy a entièrement raison.


Mais n'était-il pas déjà militant et responsable au RPR quand le 14 Juillet 1982, jour de la Fête Nationale, les Jeunes de son Parti s'étaient répandus tout le long des Champs-Elysées, armés de l'instrument adéqat, pour copieusement siffler le Président de la République en train de passer nos troupes en revue ????


Ce jour-là on pouvait s'essuyer les pieds sur le Président de la République, c'était pas grave, même le jour de la Fête Nationale, n'est-ce pas, puisque le Président ce jour-là, c'était juste un Socialiste nommé François Mitterrand.


Et Mr Xavier BERTRAND, Ministre actuel, il a bien raison lui aussi de déclarer:


"Les Français n'ont pas le droit d'humilier le Président de la République".


Mais en 1982, ils étaient où , MM. BERTRAND  et COPE ???? Au RPR, pardi !!!!!

Et on ne se souvient pas que ces messieurs, ni le RPR aient présenté des excuses au Président d'alors pourtant élu  DÉMOCRATIQUEMENT par le peuple français l'année précédente.....

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article