Comment peut-on être à ce point sans vergogne, M. Sarkozy ????

Publié le par Jacques

Monsieur Sarkozy n'a vraiment "pas de figure", comme on dit dans le Midi de la France.


Monsieur Sarkozy, ce 21 octobre 2011, a osé parler des "années terribles de Muammar Kadhafi".


Il les situe quand ces années terribles, Monsieur le "Président" ????


En 2008, lorsque Amesys, filiale de Bull ,  a vendu  à la Libye «Eagle», un logiciel d'interception massive des communications sur internet ????


Bull société recapitalisée en 2004 à hauteur de  517 M€ par l'État français, montant versé le 14 janvier 2005  et contre signature d'une clause de retour à meilleur fortune prévoyant qu'une partie du profit des 8 années suivantes sera affecté au remboursement de cette dotation. Vu les résultats très faibles de Bull, seuls quelques millions d'euros ont été remboursés à ce jour.


Et en 2004, qui était ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie ?  Juste un certain Sarkozy Nicolas......


Il les situe quand ces années terribles, Monsieur le "Président"


En décembre 2007, lorsque le numéro un Libyen, Mouammar Kadhafi, est arrivé  à Paris pour une visite officielle de cinq jours.


 

Que Monsieur Sarkozy se foute de la gueule des Français, même plus mal, on est habitué.


Que Monsieur Sarkozy, avec l'appui de BHL, se foute ainsi de la gueule des Libyens...moi, j'ai honte pour ces deux Français.


Et il n'y a même pas besoin de "cellule de riposte" à ce sujet car les Français n'ont pas tant que ça la mémoire courte !

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le vengeur 22/10/2011 08:10


Eh oui Jacques, Sarko nous aura habitué a tout, même a prendre les français pour des gros débiles a la mémoire courte, souhaitons que Kadhafi aura eut l'idée de laisser une petite quenelle posthume
concernant les valises de billets pour le financement d'une certaine campagne électorale.

Rancunier le monarque de n'avoir put refourguer les avions invendables du parasite Dassault.