CLIP CLAC et puis s’en va !

Publié le par Jacques

 

Je viens de regarder avec "grand " intérêt le clip officiel de M. Sarkozy en vue du second tour de dimanche.


Que du bonheur !


Ca commence par un vibrant: "les idées que vous propose le candidat socialiste ne sont pas les bonnes".


Utiliser son temps de parole officiel pour nous raconter ça, maintenant qu'il est seul contre un , quel scoop !


Et puis il y a eu à nouveau le couplet:

"Je ne veux pas pour mon pays  que vous connaissiez , mes chers compatriotes, la situation  que connaissent aujourd'hui nos amis espagnols, les grecs, les portugais après tant d'années de socialisme".


Mais personne ne lui a donc raconté qu'aujourd'hui les Espagnols, les Grecs, les Portugais descendent en masse dans la rue CONTRE DES GOUVERNEMENTS DE DROITE !!!?????


 

Et puis j'en profite pour faire un petit ajout  "historique".


En  1981 la CFDT avait clairement appelé à voter François Mitterand dès le premier tour.

La CGT avait fait de même pour le second tour.


Cela n'avait choqué personne. Même pas Nicolas Sarkozy qui à cette époque n'était déjà plus un inconnu puisqu'il était président du comité de soutien des jeunes à la candidature présidentielle de Jacques Chirac.....


Quant à la composition des syndicats, M. Sarkozy estime que tous les syndiqués sont de gauche. Diable !


Il a oublié que des délégués Cgt, Cfdt, Fo et Sud ont été candidats FN aux cantonales de l'an dernier. Etonnant, non, cet oubli de sa part !


Mais son amnésie est encore plus risible s'agissant du syndicalisme dans la police !


Bruno Beschizza était secrétaire général de Synergie, syndicat des Officiers de police jusqu'en mai 2010.


Puis il a été élu UMP aux élections régionales de 2010 en Ile de France !


Puis il est devenu Secrétaire National de l'UMP.


Même que M. Sarkozy vient de signer, il y a deux jours, de sa main, le décret titularisant ce monsieur comme ....Sous-Préfet.


Au fait, Sous-Préfet, ce n'est pas un "corps intermédiaire" ça ?


C'était "mon clip officiel" à moi !

Publié dans actualité

Commenter cet article