Chronique (II) d’une dictature en gestation

Publié le par Jacques

gendarme.1255863736.jpg


Le gouvernement crée deux nouveaux

fichiers de sécurité

Ces bases de données d’enquête, qui ont été créées par le ministère de l’Intérieur par un décret publié dimanche 18/10 au Journal officiel, remplacent le fichier Edvige, qui avait été retiré l’an dernier après avoir provoqué un tollé.

les garanties sont insuffisantes pour les personnes mineures et que les activités syndicales pourront être fichées dans le cadre d’enquêtes administratives.

Le premier d’entre eux concerne la prévention des atteintes à la sécurité publique. Y figureront par exemple des photographies, l’état civil, les signes physiques particuliers et les activités publiques.

Ce fichier a notamment pour objectif de “recueillir, de conserver et d’analyser les informations” relatives aux individus “susceptibles d’être impliqués dans des actions de violence collective, en particulier en milieu urbain ou à l’occasion de manifestations sportives”.

La seconde base de données vise à faciliter “la réalisation d’enquêtes administratives liées à la sécurité publique”. Peuvent par exemple y être enregistrées les informations relatives au motif de l’enquête, l’état civil, la nationalité, la profession, les adresses et les numéros de téléphone, les photographies ainsi que les titres d’identité.

Avant même la création de ces deux nouveaux fichiers,

45 fichiers de police et de gendarmerie étaient

officiellement recensés,

sans compter ceux qui ne seraient pas connus ni déclarés…..

Publié dans actualité

Commenter cet article