CELLULE DE RIPOSTE (7/2/2012) Sarkozy et les Traités européens.

Publié le par Jacques

 

Nous ne commenterons pas ici le fait que M. Sarkozy ait besoin maintenant du soutien de Mme Merkel pour l'élection présidentielle. D'autre, à l'UMP l'ont déjà fait, dont le Conseiller Spécial de M. Sarkozy....


Nous nous contenterons donc simplement de reprendre certains propos du président-sortant qui, bien que "non encore candidat" ne peut s'empêcher de dire n'importe quoi pour tenter de discréditer la gauche.


Que M. Sarkozy ne soit pas d'accord avec les propositions du candidat Hollande, c'est le contraire qui serait surprenant !


Mais cela autorise-t-il M. Sarkozy à tordre le cou à la réalité des faits pour nous proposer une démonstration plus qu' hasardeuse ? Sûrement non !


Ajoutant son grain de sel, alors qu'on ne lui demandait rien, à une question posée par M. Pujadas à Mme Merkel, M. Sarkozy, n'a pas craint de comparer la volonté annoncée de M. Hollande de réclamer une renégociation du récent Traité européen au Traité de Masstricht.

"Monsieur Chirac a assumé la parole de M. Mitterrand" a-t-il asséné pour mieux enjoindre à son successeur très probable de respecter la sienne.... Un argument digne des cours de récréation !


Le Traité de Maastricht a été signé par les Chefs d'État et de Gouvernement le 7 février 1992.

Preuve que la seule signature de ces éminences n'est pas toujours suffisante, la France, SEULE en Europe (hormis l'Irlande, du fait de sa Constitution) a organisé un référendum de ratification qui a eu lieu le 20 septembre 1992. Le OUI l'a emporté par 51,04%.


Mais si le non l'avait emporté.... que ce serait-il passé, sinon une renégociation ????


Le OUI l'ayant emporté, M. Chirac a assumé le choix des Français et non la parole de M. Mitterrand.


La démonstration voulue par M. Sarkozy est donc totalement BIDON et démagogique !

S'agissant du Traité en cours, le Traité Européen de discipline budgétaire, il a été signé le 30 janvier dernier. Notons d'ailleurs que deux États Membres de l'Union Européenne ont refusé de le signer !


Il s'agit maintenant de le RATIFIER.


Contrairement à M. Mitterrand, en 1992, il n'apparaît pas que M. Sarkozy veuille le faire ratifier par les Français....


Reste donc l'autre voie constitutionnelle de ratification, à savoir un vote favorable du Parlement.


Il est impossible que cette ratification favorable intervienne avant les élections présidentielles.


Si M. Hollande est élu, il héritera donc d'un PROJET de Traité non ratifié. Différence fondamentale avec le Traité de Maastricht et M. Chirac élu Président !


En conséquence de quoi, fort du vote des Français, M. Hollande sera parfaitement fondé à demander une renégociation à ses homologues.


Dommage que M. Pujadas se soit contenté de la réponse totalement fallacieuse de M. Sarkozy.


Revenons à la question de M. Pujadas à ...Mme Merkel:


"Madame Merkel, François Hollande, le candidat socialiste à l'élection présidentielle, dit que si il est élu, fort de la légitimité du suffrage universel, il viendra vous voir et vous demandera de renégocier ce traité européen pour y ajouter, notamment, plus de dispositions sur la croissance. Est-ce que c'est une possibilité pour vous, est-ce que c'est une hypothèse, est-ce que vous envisagez cette hypothèse ?"


Madame Merkel, ne voulant sans doute pas insulter l'avenir, n'a pas répondu à cette question pourtant précise !


Elle s'est embarquée dans une réponse d'ordre  général. C'est à dire du bla-bla.


Relancée par M. Pujadas: "Mais vous pouvez nous faire une réponse particulière...", elle a balayé l'interruption d'un revers de main.


Mme Merkel soutient M. Sarkozy comme la corde soutient le pendu !


Après OBAMA qui s'est bien foutu de sa tronche, après MERKEL qui le soutient très mollement (elle a fait la gueule tout au long de l'entretien, on l'aurait dite contrainte et forcée) qui M. Sarkozy va-t-il nous sortir du chapeau pour un nouveau duo télévisé ?


Le Prince de Monaco ou le Co-Prince d'Andorre ? Les paris sont ouverts !!!


 

 

Publié dans actualité

Commenter cet article