Alors Monsieur Sarkozy, content ???????

Publié le par Jacques

Moi, je ne suis pas content (et même plutôt surpris) des bons scores de Mme Pécresse en Ile de France, de M. Mariani en Paca et de M. Frèche en Languedoc-Roussillon.


Moi, je ne suis pas content du score du Front National.

Le 20 décembre dernier, M. François Baroin, Député-Maire, ancien Ministre UMP avait eu le courage de déclarer:

“Le débat sur l’identité nationale ne peut que servir le FN”.

Mais ses petits copains de droite ne l’ont pas écouté. Et hier soir comme ce matin, on  entend partout ce Monsieur Copé nous reparler de la burqu, prouvant par la même qu’il continue de courir après le FN, qu’il se fout pas mal des Régions et par dessous tout le vide de sa pensée politique du moment !


Moi, je ne suis pas content du taux d’abstention (j’en suis même attéré).

Mais hier soir, François Goulard, Député, ancien Ministre UMP, est le seul homme de droite qui a courageusement déclaré que “l’abstention est beaucoup plus forte à droite qu’à gauche”.

Et ce n’est pas en nous proposant ce M. Levebvre, l’épouvantail à électeurs, sur tous les plateaux de télé, que la droite peut espérer récupérer beaucoup de voix supplémentaires dimanche prochain.


Moi, je suis content, M. Fillon s’est pris une belle gamelle.

Ce Premier Ministre qu’on nous dit si populaire, ce monsieur d’un meeting électoral par jour, cet homme que tous les candidats de droite réclament, n’a pas réussi la mission que lui avait confiée le Président, amener l’UMP à 31%, le score de NS au premier tour des présidentielles.

Mieux encore M. Fillon va maintenant pouvoir se vanter d’avoir obtenu hier, comme Chef de la Majorité, le plus mauvais score de la droite parlementaire depuis que la Vè République existe.

Pire que Raffarin lui-même, c’est dire !


Moi, je suis content de ce résultat inattendu: le PS devance très nettement l’UMP.

C’est encore plus humiliant pour le Président et son Premier Ministre !


Moi, je suis content parce que le PS se retrouve loin, très loin devant les autres partis de gauche.


Moi je suis content parce que les électrices et les électeurs de gauche ont su ramener à la raison et au réalisme les Verts, le PC, le Parti de Gauche.


 Moi je suis content parce que ceux qui se sont rendu aux urnes ont flanqué une belle raclée au NPA de M. Besancenot ainsi qu’à Lutte Ouvrière ! Pour une fois, ils n’auront pas fait perdre de voix à la gauche !!!

Mais je doute malheureusement qu’ils en tirent les leçons…

.

Cerise sur le gâteau, on nous dit que Mme Royal, qui a fait sa propre campagne avec ses propres méthodes, est celle qui a réalisé le plus haut pourcentage de tous les Présidents de Région sortants…. Ca va encore en énerver quelques uns…..


Conclusion:


Monsieur Sarkozy se croit plus malin que tous ses prédécesseurs, se croit plus malin que tous les hommes politiques de son camp.

Eh bien oui, en effet, ce matin, M. Sarkozy a bien l’air malin !

Publié dans actualité

Commenter cet article

Géronimo 17/03/2010 17:55


Avouez tout de même que B.HAMON a une tête de représentant des pompes funèbres.
Géronimo


Jacques 17/03/2010 22:23



Ce n'est pas faux ce que vous dites, Géronimo.
En effet, je ne le trouve pas très bon dans l'exercice de porte-parole.
En revanche, je le trouve plutôt meilleur lorsqu'il participe à des débats contradictoires à la télé. Là, il paraît d'abord plus naturel et ensuite, ce qu'il dit
est plutôt intéressant.

jf.



jco 16/03/2010 18:17


Concernant la gauche, on sent bien la culture hégémonique du PS dans vos propos. Quant à votre cerise sur le gâteau avec Ségolène Royal, il n'y a plus que les socialistes pour la considérer comme
quelqu'un de gauche.


Jacques 16/03/2010 23:00



Si je comprenais quelque chose à votre commentaire, Cher Monsieur, j'essayerais d'y répondre.
Malheureusement.....

jf.



Jean Daumont 16/03/2010 15:21


Vous avez le courage d'exprimer franchement et clairement vos opinions ... Bravo !Mais j'aimerais qu'il en soit de même pour les respnsables socialistes : ainsi, Martine Aubry - dont j'avais
naguère apprécié les qualités intellectuelles pour l'avoir entendue dans les années 90 prononcé un brillant discours - pratique volontiers la "volte-face" : après avoir reconnu la nécessité de
prolonger le départ à le retraite à 62 ans, elle s'est ravisée (certainement suite à un "remontage de bretelles) ...et maintenant, après avoir eu le courage de condamner les propos de l'indigne
Frèche et de soutenir une candidate contre lui, ...voilà qu'elle demande hypocritement aux électeurs de voter au second tour "suivant leur conscience" ...Il est vrai que ceux-ci auront le choix de
voter pour l'UMP !!!


Jacques 16/03/2010 22:56



Vous avez raison de souligner certaines voltes face du PS.

Mais je suis au regret de constater que sur votre propre bloc-notes, Cher Jean Daumont, je ne vous ai jamais vu dénoncer quelque volte face que ce soit de la part
de l'UMP et/ou de M. Sarkozy....Et pourtant.....

jf.

Complément de réponse, le 18 mars à 22h46:


Régionales: pas de "grand chelem" pour le PS dimanche, dit Aubry


Reuters | 18.03.10 | 22h10


PARIS (Reuters) - Il n'y aura pas de "grand chelem" pour le Parti socialiste aux élections régionales dans la mesure où une victoire de Georges Frêche en Languedoc-Roussillon ne saurait être
celle de la gauche, a déclaré jeudi soir Martine Aubry.


A l'issue du premier tour des élections régionales le 14 mars, la gauche semble en mesure de remporter la quasi, voire la totalité des régions à l'issue du second tour, dimanche.


A la question de savoir si elle inclurait une éventuelle victoire de Georges Frêche dans ce "grand chelem", Martine Aubry a répondu "Non, bien sûr que non".


"Il n'y aura pas de grand chelem", a ajouté sur Canal+ le premier secrétaire du Parti socialiste.


"Quand on ne s'exprime pas comme un homme de gauche, quand on bafoue les valeurs de la gauche, on n'est plus un homme de gauche", a-t-elle souligné. "Aujourd'hui, pour moi, Georges Frêche n'est
plus un homme de gauche".


Le Parti socialiste avait constitué une liste concurrente à celle de Georges Frêche en Languedoc-Roussillon à la suite d'un nouveau dérapage du président sortant de la région, exclu du PS en
2007. La liste d'Hélène Mandroux, maire socialiste de Montpellier (Hérault), n'est pas parvenue à se qualifier pour le second tour (7,74%). La liste de Georges Frêche a recueilli 34, 28%.


Le PS n'a pas donné de consigne de vote précise pour le second tour, se contentant d'appeler "à faire barrage à la droite et à l'extrême droite" dans la région.




Géronimo 15/03/2010 17:19


Je suis d'accord avec votre analyse de Levebvres, mais il est tout aussi vrai que de voir la tronche (pas très aimable) de B HAMON sur les plateaux de TV fait "bander et jouir" la moitié de la
France.

Vous n'êtes pas content du score de Frêche, mais si il le faut, ça va mettre un peu d'ambiance au sein du PS, car la seule volonté des deux miss c'est de pouvoir griller l'autre en 2012. Mais
heureusement, Dominique va arriver...et les claquer toutes les deux.
Géronimo


Jacques 17/03/2010 12:05



Si je vous comprends bien, Géronimo, vous auriez préféré Ségolène comme porte-parole du PS.......

jf.