HADOPI: non ce n'est pas à Mme Royal, cette fois, de demander pardon !

Publié le par Jacques

Le Conseil Constitutionnel ayant donné raison aux arguments du Parti Socialiste relatifs à la "fameuse" Loi HADOPI,
Mme Juliette Gréco, MM Pierre Arditi, Maxime Le Forestier, Bernard Murat et Michel Piccoli seraient bien inspirés de demander pardon au PS après leur ignoble "lettre ouverte au PS" dans laquelle ils s'étaient si joliment fourrés le doigt dans l'oeil !

Quant au gouvernement qui n'a même pas voulu écouter certains Députés de sa Majorité qui le prévenaient d'une défaite annoncée, il ferait mieux lui aussi de faire amende honorable au lieu de se gargariser de ses "résultats" de dimanche dernier !

Commenter cet article