Vive la langue française version Sarkozy.

Publié le par Jacques

Marco nous l'avait signalé dans l'un de ses commentaires.
Voici les fôtes de français du Président de la République:


Chronique

Y a du populo, par Robert Solé

LE MONDE | 24.03.09 | 13h09

 

Curieuse répartition des rôles au sommet de l'Etat pour défendre le plan de relance : alors que le premier ministre est reçu à Washington, le président de la République passe la soirée de mardi à Saint-Quentin. Sans doute faut-il y voir une raison linguistique. Marié à une Anglaise, François Fillon doit être capable de demander son chemin dans la langue de Shakespeare, alors que Nicolas Sarkozy est le seul à parler peuple. Il en avait fait une brillante démonstration le 17 mars devant des ouvriers d'Alstom, dans le Doubs, à l'occasion de la Semaine de la langue française. "Si y en a que ça les démange d'augmenter les impôts...", avait-il lancé à l'auditoire. Et, à propos des gens de la haute qui ont fait des études mais manquent de bon sens : "On se demande c'est à quoi ça leur a servi ?"

 

Ni François Mitterrand ni Valéry Giscard d'Estaing (qui avait pourtant reçu des éboueurs à l'Elysée) n'étaient capables de parler aussi clairement à ceux qui souffrent. Jacques Chirac, lui, faisait tencore les liaisonzes zentre les mots. Contrairement à VGE, cela n'a pas suffi à lui ouvrir la porte de l'Académie française, où que c'est qu'un fauteuil y a été réservé pour Nicolas Sarkozy.
 

Robert Solé


Voilà ce que peut proférer le Président de la République en pleine semaine de la langue...française..... 

Publié dans actualité

Commenter cet article

Professeur Mageos 26/03/2009 13:22

Dans Le Monde daté du 1er-2 mars 2009 Barbara Cassin a écrit un article intitulé "Sarkozy "m'à tuer"" dans lequel elle relève des expressions "populaires" utilisées par NS. Le plus intéressant c'est qu'elle signale que les fautes faites par NS se retrouvent écrites sur le site de l'Elysée.

Jacques 27/03/2009 10:00


En effet Professeur, j'avais lu cela moi aussi...

jf.