M. FILLON n'entend rien, ne voit rien... NS non plus d'ailleurs !

Publié le par Jacques

Fillon exclut "un nouveau plan de relance",
La presse en région hier vendredi matin,
lendemain des manifs

la presse déplore son "autisme"

Image
 
Image


 

Image

Image


 

Image

Image



 


 

Image

Image


 

Image
 

Image


 

Image


 

Image
 
Image


 


Image
 
Image


 

Image


 

Image


 


Image


 

Image


 

Image
Image


 


Image


 

Image
Image


 

Image


 


Image


 

Image


 

Image


 



 

Image


Image


 

Image


 

Image
Image
 



 

Image

Image


 


 
Image

Image

Image


 

 

Publié dans actualité

Commenter cet article

poison-social 26/03/2009 00:54

En ce qui concerne Raffarin, il n'a jamais été grand chose, en fait...

leunamme 21/03/2009 17:27

Merci beaucoup pour ce travail.
Le décalage entre ces unes et la réponse de Fillon est impressionnant.
Le seul hic à tout cela, c'est la stratègie difficilement compréhensible des syndicats, parce que ce que j'ai ressenti dans la rue jeudi dernier, c'est une immense envie d'en découdre avec le pouvoir.

poison-social 21/03/2009 11:12

Tout à fait exact, ça sent les envies de répression après exaspération volontaire des foules; ou alors, ils sont complètement inconscients et tarés; mais je les soupçonne assez dégueulasses pour la première option...

Jacques 21/03/2009 14:46


@ Vengeur et Poison-social

Je pense que vous avez tous les deux raisons.
Mais à mon avis, il y a un mélange de machiavélisme et d'autisme.
Cependant ils devraient aussi se rappeler
- qu'en restant "droit dans ses bottes", Juppé s'est flingué tout seul pour de nombreuses années,
- que Raffarin en soutenant que "ce n'est pas la rue qui gouverne" n'est pratiquement plus rien aujourd'hui,
- que de Villepin, en s'arcboutant sur son CPE, s'est lui-même descendu en plein vol.

Je serais Fillon, je ferais moins le...fanfaron !

jf.


le vengeur 21/03/2009 08:52

Excellente revue de presse, en balançant dans les médias qu'il n'y aura rien d'autre de ce qu'il est prévu 2,6 milliards € a comparer aux 530 milliards € prévu en exonérations d'impôts aux nantis et les aides diverses a la haute finance, y voudrai mettre le feu, y s'y prendrai pas autrement, l'autisme de l'UMP pourrai laisser a penser qu'ils veulent que ça dégénère, pour faire de la répression a outrance et remettre tout ces manards dans les usines.
Franchement je peux leur dire une chose, c'est pas gagné d'avance.