La nouvelle mode du Pouvoir: faire appliquer la Loi avant qu'elle ne soit adoptée par le Parlement !

Publié le par Jacques

On savait déjà que la nouvelle loi sur l'audiovisuel (lisez sur "france télévisions") a été mise en application avant même que le Sénat ne se prononce... Ce dernier s'est largement rebiffé !

On vient d'en avoir un autre exemple avant-hier soir à l'Assemblée Nationale avec le tohu-bohu que cela a provoqué  de la part de la gauche mais aussi ...à droite.
Car tous ceux, sur mes bloc-notes de droite "préférrés" se sont bien abstenus, pour dénoncer une nouvelle fois la gauche, de citer des personnalités de droite, c'est à dire de la majorité présidentielle.

M. Sauvadet, Président du groupe Nouveau Centre, s'est dit "choqué" par le procédé employé.
Le Député UMP, Jean-Pierre Grand s'est indigné: "J'ai mal dans ma peau de gaulliste et de républicain".
En effet, il y avait de quoi être choqué et indigné.

Alors même que la loi en discussion n'avait, évidemment, pas encore adopté le "temps global" ou le "crédit temps" dans les discussions parlementaires, le Président de la Commission des Lois, Jean-Luc Warsmann (UMP), a tout simplement demandé - et obtenu- du Président de l'Assemblée, la clotûre de la discussion sur l'article de loi en question....
C'est évidemment plus simple comme ça.
Quant à M. Copé, toujours prompt à avoir la main sur le coeur pour vanter "sa" démocratie,  aujourd'hui, il fait piteusement machine arrière derrière le Président Accoyer qui, lui, s'est rapidement rendu compte qu'il avait été un peu trop loin.

On nous rabâche depuis l'adoption de la nouvelle Constitution en juillet dernier que maintenant le Parlement et singulièrement l'opposition, ont des droits renforcés ....

Force est de constater que ce n'est pas le cas !

Commenter cet article

Jacques Heurtault 26/01/2009 00:10

Oui! Il vaut mieux ne pas être hypocrite ...

Jacques Heurtault 25/01/2009 16:44

Ca prouve simplement qu'il n'est pas hypocrite!

Jacques 25/01/2009 19:08


Ca ne paraît pas très malin comme réponse, Cher M. Heurtault !
Car avec cet argument, à courte vue, vous laissez simplement entendre que le Général de Gaulle, par exemple..., était...hypocrite....
Passons. Paix à ses mânes !

jf.


Jacques Heurtault 23/01/2009 16:53

Si Accoyer amanqué à ses devoirs, il doit être destitué!

Jacques 24/01/2009 17:14


M. Heurtault,

Faut-il aussi destituer le Président de la République maintenant que depuis ce samedi 15h30 il n'est plus le Président de TOUS les Français mais seulement celui de l'UMP. En effet, il vient de se
permettre - une première depuis l'avènement de la Vè République ' de se rendre à une réunion interne de son parti.

jf.


Géronimo 22/01/2009 21:12

Vous étiez SBF :-)
Géronimo

Géronimo 22/01/2009 21:11

Nous on s'en tape, notre blog est toujours actif...